Sécurité, Prévention

Sécurité, Prévention

POLICE MUNICIPALE

Du lundi, mardi, jeudi et vendredi
de 8h à 12h et de 14h à 17h30

Mercredi
de 8h à 13h et de 14h à 17h

Contact
05 56 21 73 48 ou 06 78 03 35 44Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
10
place Charles de Gaulle  - 33127 Saint Jean d'Illac 

 

IMPORTANT

Pensez à déclarer votre chien de 1ère et 2ème catégorie » à la Police Municipale. Attention le permis de détention est obligatoire sous peine de lourdes sanctions.

Pièces à fournir :

- La vaccination antirabique

- L'assurance / responsabilité civile

- Etude comportementale de l'animal

- L'aptitude du propriétaire à détenir un animal de cette catégorie : pour cela vous pouvez par exemple, contacter Cani Cat Service chemin du Blayais qui peut vous fournir ce certificat.

Attention l'assurance et la vaccination sont à présenter chaque année à la Police Municipale.

 

Les missions de la police municipale 

Le CLSPD

Le Plan Communal de Sauvegarde 

Catastrophes naturelles et assurances

Sécurité incendie

Insectes volants

Bruit de voisinage

Cartes stratégiques de bruit

Aéroport

Les missions de la Police Municipale

Sous l’autorité du maire, Officier de Police Judiciaire, la Police Municipale exécute des missions de police administrative et judiciaire en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique. 

Elle intervient dans des domaines très divers tels que la sécurité routière, les conflits de voisinage, les atteintes au bruit, etc.

Elle est aussi chargée d’assurer l’exécution des arrêtés municipaux et de constater par procès-verbal les infractions (consommation d’alcool sur la voie publique, divagation des animaux, stationnement, procès-verbaux d’urbanisme, etc.).
Elle assiste les personnes en difficulté et effectue principalement la surveillance générale de la commune ou en particulier à l’occasion des manifestations sportives et culturelles.

Installés depuis la rentrée dans leurs nouveaux locaux au cœur du centre bourg, leur mission est bien inscrite dans une volonté municipale de proximité et de quotidienneté. 4 agents A Saint Jean d’Illac, le mot d’ordre est d’assurer une police de proximité et de prévention.


Ainsi, depuis 2008 la commune a eu la volonté de constituer une équipe de quatre agents.

Laurent Ernult est à la tête de la Police municipale de Saint Jean d’Illac depuis le 1er novembre 2009. Il est entouré 

de Jean Christophe Martin arrivé le 1er mai 2011 et de Gilles Morere, arrivé le 1er février 2012.

Ils sont partout en ville, en voiture, à vélo ou à pied. Ils sont présents sur le marché municipal, aux sorties d’école, sur les spectacles et manifestations. Ils veillent à la sécurité des habitants.   

Retour haut de page

Ilotage

Les agents municipaux assurent chaque jour plus de 5h d’îlotage au cœur des quartiers illacais.
Bien connaître les habitants et leurs habitudes, tisser des liens avec les commerçants, les entreprises, les jeunes et les aînés permet de produire un travail de prévention efficace et évite de recourir à la répression.
Evidemment, quand la récidive est patente, quand le rappel à la loi ne porte pas ses fruits, la Police Municipale utilise ce dernier recours.
« Nous verbalisons les stationnements interdits à répétition notamment aux abords des écoles quand cela engendre des situations dangereuses pour les enfants qui arrivent à l’école, pour des troubles de voisinage trop fréquents ou pour des dépôts de déchets sauvages dans les forêts de notre commune. » explique Laurent Ernult.
« Nous sommes au regret de constater que le chiffre de dépôt sauvage par an est toujours catastrophique pour notre environnement. Nous avons réussi à en prendre sur le fait et nous continuerons
notre surveillance. Notre ville est un poumon vert, il doit le rester et veillerons à faire respecter les règles essentielles du bien vivre ensemble

Retour haut de page

Roulez jeunesse ......en toute sécurité

Porter un casque, ne pas porter de passager, sauf sur un siège fixé au vélo, surveiller l’état des pneus, ne pas zigzaguer entre les voitures ou les barrières ou poteaux des pistes cyclables... autant de règles que les élèves usagers des vélos et scooter doivent connaître et respecter.

Pour les sensibiliser à la sécurité, la police municipale organise, tous les ans, une semaine de sensibilisation et de contrôle des moyens de transports au collège de Saint Jean d’Illac.Tous les matins, 376 élèves illacais se rendent dans leur établissement à vélo ou en scooter par la piste cyclable le bourg-le las.
Tous ont reçu une fiche de vérification à faire signer par les parents.238 vélos ont pu être contrôlés.

Seulement 30% (73 exactement) des cycles contrôlés sont en état et ont tout l’équipement obligatoire.
Concernant les éclairages :
36% des cycles (86 élèves) n’ont aucune lumière à l’avant,
28% des cycles (67 élèves) n’ont aucune lumière à l’arrière,
23% des élèves n’ont aucun éclairage et se mettent donc en danger.

La Police Municipale rappelle l’importance et l’obligation pour vos enfants d’être bien identifiés par les automobilistes : dispositifs lumineux, dispositifs sonores et bon état de fonctionnement du cycle.

C’est à vous, parents, de vérifier l’état général du moyen de locomotion de votre enfant.

En effet, elle est trop souvent, témoin de situations dangereuses sur le trajet du Collège, et plus particulièrement avec l’arrivée de l’hiver entrainant un manque de visibilité. 

Chaque année ce sont plus de 3300 enfants de moins de quinze ans qui sont accidentés en France. Parmi eux, 50 sont tués et plus de 400 sont grièvement blessés.
La tranche d’âge dite « la plus à risque » en termes d’accidents se situe entre 11 et 12 ans.

La Police Municipale vous encourage à échanger avec votre enfant concernant les risques qu’il encourt sur la route et à lui rappeler quelques principes simples pour sa sécurité.  
Pour toutes les informations, un site internet : http://www.securite-routiere.gouv.fr

Retour haut de page

Opération Tranquillité vacances : Pensez-y !

Durant votre absence, la Police Municipale et la Brigade de la Gendarmerie Nationale avec qui nous travaillons au quotidien, peuvent effectuer des passages réguliers au domicile des personnes inscrites aux opérations tranquilité vacances. 

Il vous suffit de signaler vos dates de congés à la Police Municipale.
Bilan des OTV cet été : 86 inscriptions, ce qui représente 875 passages au total sur la période estivale.

Divagation des chiens

Il est expressément défendu de laisser errer ou divaguer les animaux sur le territoire de la commune et notamment les chiens. L’action de divaguer sera constituée lorsque tout chien, en dehors d’une action de chasse, n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant 100m.

Tout chien circulant sur la voie publique, dans les parcs, promenades et jardins communaux ouverts au public et sur les terrains dévolus au sport doit être tenu en laisse.

L’accès aux bâtiments publics, aux aires de jeux d’enfants, aux bacs à sable, parterres de fleurs, bassins, fontaines, lavoirs, lieux de nidification de la faune sauvage est interdit aux chiens.

Les personnes ayant la garde d’un animal devront veiller à ce que celui-ci ne puisse constituer un risque d’accident, ne porte atteinte à l’hygiène, à la sécurité, à la tranquillité publique. 

Téléchargez l'arrêté complet ici.

Retour haut de page

Le CLSPD

Il s'agit du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance.C'est une instance de concertation entre institutions et organismes publics et privés concernés par la prévention et la lutte contre l'insécurité, au sein de laquelle s'organisent la réflexion et l'action conduites au titre de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance. La loi du 5 mars 2007 place le maire au cœur de la prévention de la délinquance. Elle lui donne les moyens « d'anticiper ou de détecter les évolutions de la délinquance ».

Le CLSPD, présidé par le Maire ou son représentant, est organisé le plus souvent autour d’une équipe de coordination, qui à saint Jean d’Illac est animée par la Police Municipale et les personnels de l’Espace Jeunes. Le Maire est le «pivot» de la politique de prévention, dont il coordonne la mise en œuvre. Il peut échanger et construire des actions avec les acteurs sociaux, saisir le juge pour mise sous tutelle des prestations familiales, effectuer un "rappel à l'ordre" à l'encontre d'un administré, y compris mineur, pour trouble à l'ordre public, etc.

Voté en conseil municipal le CLSPD de Saint Jean d’Illac est en d’élaboration avant sa validation par les services de l’Etat, partenaires de ce nouvel outil de prévention.

Retour haut de page

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

Le département de la Gironde est particulièrement concerné par les risques naturels ou technologiques. Pour ce faire, la gestion du risque au quotidien rend nécessaire l’implication de tous, du niveau national à l’échelon local.

Afin de couvrir les risques potentiels, des plans départementaux sont élaborés pour définir le dispositif adapté. En appui du déploiement des services de l’Etat, la ville de Saint Jean d’Illac engage ses propres moyens du fait de sa parfaite connaissance des caractéristiques du territoire communal.

Le Plan Communal de Sauvegarde définit la réponse opérationnelle locale permettant de faire face aux risques potentiels présents sur la commune et qui lui sont spécifiques tels que feux de forêt, inondations, tempête, technologiques, crash aérien, nucléaire, canicule et grand froid.

En fonction de l’événement le Plan Communal de Sauvegarde est déclenché et les moyens humains, matériels, et structurels prédéfinis sont déployés

- à l’initiative du Maire ou de son représentant désigné, dès lors que les renseignements reçus (par tout moyen) ne laissent aucun doute sur la nature de l’événement,

- à la demande de l’autorité préfectorale (le Préfet ou son représentant).

Le Plan Communal de Sauvegarde a pour vocation d’apporter tous les moyens disponibles à l’assistance aux populations et aux services de secours engagés, mais en aucun cas d’intervenir dans des actions de sauvetages. Il est en place sur notre commune depuis le 4 juin 2012 suite au Conseil Municipal.

Retour haut de page

Réserve communale de sécurité civile

Engagez-vous dans la réserve communale de sécurité civile !

La ville de Saint Jean d’Illac se dote d’un Plan Communal de Sauvegarde.

Le Plan Communal de Sauvegarde (P.C.S.) est déclenché par le Maire lors de catastrophes naturelles ou d’évènements particulièrement graves. Dans de telles circonstances, il est parfois nécessaire de faire appel aux bonnes volontés et la municipalité veut mettre en place une Réserve Communale de Sécurité Civile.

La réserve sera composée de bénévoles liés à la commune par un contrat de « Collaborateur bénévole du Service Public » qui permet la protection et la couverture sociale en cas d’accidents.

La commune recrute les Illacaises et les Illacais qui souhaitent intégrer la Réserve Communale de Sécurité Civile. Tous les profils et toutes les qualifications sont utiles (médical, bûcheron, administratif, etc). Pour ce faire une seule condition, il faut être majeur.

La Réserve Communale de Sécurité Civile permet de préparer les bénévoles aux actions d’assistance et de les transformer en auxiliaires de secours efficaces.

 - Agir en soutien des secours traditionnels dans l’assistance aux sinistrés.
 - Diffuser l’information auprès de la population.
 - Développer des capacités et des compétences utiles en temps de crises.
 - Soutenir et porter assistance.

Par exemple :

 - Un spécialiste de l’équipement peut apporter ses compétences sur le domaine public.
 - Un professionnel de santé peut apporter son expérience dans le soutien psychologique.
 - Un bénévole peut aider aux formalités administratives des sinistrés.
 - Toute personne peut apporter son soutien aux actions sur le terrain (Contrôle de zones, barriérage des routes, dégagement d’objets, déblaiement, soutien à la population, « garde du feu » etc.).

Le bulletin d'inscription pour la Réserve Communale de Sécurité Civile est disponible en mairie ou téléchargeable ICI.

Retour haut de page

Catastrophes naturelles et assurances

Un assureur ne prendra en charge le règlement d'un sinistre dû à une catastrophe naturelle qu'à la double condition que l'assuré soit effectivement garanti contre ce type de sinistre et que l'état de catastrophe naturelle soit avéré par un arrêté interministériel. La victime dispose alors de 10 jours après la parution de l'arrêté de catastrophe naturelle au Journal officiel pour en faire la déclaration à son assurance.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur service-public.fr ou sur le site de la fédération française des sociétés d'assurance.

 

Retour haut de page

Sécurité incendie

Protection de la forêt contre les incendies

Cliquez ici pour lire le règlement du PPRIF  

Zonage (cliquez sur l'image pour agrandir)

zonage

 

Retour haut de page

VOS OBLIGATIONS

Vous devez respecter la réglementation départementale de protection de la forêt 
contre les incendies, arrêté préfectoral du 11 juillet 2005 qui précise notamment :

  • L'obligation de débrousaillement (pdf - 1 922 ko)
  • L'interdiction de l'apport et l'utilisation du feu pour : l'élimination des déchets végétaux, fumer sur les terrains et voies forestières, incinérations (périodes réglementées), ...
  • Les périodes de restriction de la circulation et des activités en forêt.

Vous pouvez télécharger :

Pour tout complément d’information, vous pouvez vous rapprocher des
Services Techniques de la Mairie  
Tél. : 05 57 97 83 09

Site internet de la DFCI : www.feudeforet.org
Site internet des pompiers de Saint Jean d'Illac : www.jsp33127.fr

Retour haut de page

Les insectes volants

Les insectes volants (frelons, guêpes,…) sont détruits par les pompiers exclusivement sur le domaine public et à la demande de la Mairie.
Ils n’interviennent pas dans les propriétés privées.

Seules des entreprises spécialisées sont habilitées à traiter ces insectes sur le domaine privé.

Retour haut de page

Bruit de voisinage

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être exécutés que :

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Les propriétaires et possesseurs d’animaux, en particulier les chiens, sont tenus de prendre toutes les mesures propres à éviter une gêne pour le voisinage, y compris par l’usage de dispositifs dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.

Retrouvez l'intégralité de l'arrêté préfectoral relatif au bruit de voisinage en cliquant sur ce lien.

Retour haut de page

Cartes stratégiques de bruit

La Commune de Saint Jean d’Illac a missionné le Bureau d’Études ACOUSTB afin de réaliser sa carte de bruit , conformément à la Directive européenne n° 2002/49/CE du 25 juin 2002.

Vous pouvez télécharger les cartes ici.

Vous pouvez télécharger le résumé non technique ici.

Retour haut de page

Aéroport

Retrouvez toutes les informations relatives au bruit de l'aéroport sur le site de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac en suivant ce lien: http://www.bordeaux.aeroport.fr/fr/info/bruit

Et pour retrouver toutes les informations relatives aux travaux et autres évènements susceptibles de modifier l'utilisation des pistes, rendez-vous sur: http://www.bordeaux.aeroport.fr/fr/dernieres-infos-environnement

Retour haut de page